Modern technology gives us many things.

L’OMVS cherche 220 milliards de FCFA pour ses projets

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a besoin d’une enveloppe de 220 milliards de FCFA pour financer ses projets sur une période de 25 ans, a annoncé dimanche à Dakar, le ministre malien de l’Energie et de l’Eau, Makan Aliou Tounkara.


komara omvs »Globalement, l’investissement requis s’élève à 70 milliards de FCFA pour les cinq premières années et 150 milliards pour les vingt dernières années », a notamment déclaré M. Tounkara. au cours du 65ème  Conseil des ministres ordinaire de l’OMVS.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre de l’application du Plan d’Action Stratégique (PAS) qui est ‘’la transcription contingente de notre stratégie volontariste » autour des grands projets en cours, a expliqué Manka Aliou Tounkara.

L’ancien Premier ministre guinéen, Kaminé Komara (photo ci-contre), nouvellement nommé Haut-Commissaire de l’OMVS s’est, pour sa part, félicité des avancées de l’organisation qui compte désormais quatre pays : Guinée, Mali, Mauritanie et Sénégal.

Abondant dans le sens de la nécessité d’atteindre les objectifs fixés, M. Komara a demandé aux Etats de ‘’faire preuve d’imagination pour relever le défi de la recherche de fonds ».

Créée en 1972, l’OMVS se consacre à la production/fourniture d’énergie électrique aux Etats membres, à travers les différents barrages hydroélectriques, notamment Manantali, la navigabilité du fleuve Sénégal et l’aménagement d’espaces hydro-agricoles.

Les commentaires sont fermés.