Modern technology gives us many things.

L’Italie exige de l’aide sinon elle laisse passer les migrants

L’Italie semble être dépassée par la déferlante de migrants venant de la Lybie. Face à cette situation, Rome exige plus d’aide de la part de l’Union européenne (UE). Et en cas de refus, elle menace tout simplement lâcher les migrants.
L’Agence européenne Frontex a confirmé hier une forte augmentation des arrivées de migrants depuis la Libye. Sur les 42.000 qui ont tenté de pénétrer dans l’UE depuis le début de l’année (3 fois plus qu’à la même période de 2013), 23.000 sont arrivés en Italie par la mer. Rome donne un chiffre de 50% plus élevé. Et ce ne serait qu’un début : 400.000 à 600.000 personnes seraient en attente en Libye. Actuellement, ils précipitent leur départ en raison de l’instabilité croissante dans ce pays.
Mardi, l’Italie a sommé Bruxelles d’accroître son aide, faute de quoi elle pourrait « laisser partir » les requérants d’asile qu’elle retient sur son territoire. « L’Europe nous laisse seuls », a déclaré le Chef du gouvernement italien, Matteo Renzi. « Il n’est pas possible de sauver des Etats, des banques, puis de laisser mourir des mères avec leurs enfants » en mer, a-t-il ajouté.
En l’espace d’une semaine, les naufrages ont causé près de 300 morts en mer Méditerranéenne.
Tambadiang pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.