Modern technology gives us many things.

L’interprète bidon de Mandela a brûlé vif un homme

mandela imposteur 1
Le passé de l’interprète controversé de la cérémonie d’adieu de Mandela ressurgit à la surface.
La mort de Nelson Mandela a marqué un tournant dans la vie de Thamsanqa Jantjie. Traité d’imposteur par les médias locaux et mondiaux et taxé d’incompétence par les professionnels en langage des signes, depuis sa prestation polémique mardi dernier lors de la cérémonie d’adieu à Nelson Mandela, il voit désormais son passé de criminel ressurgir.
Selon ces proches, Jantjie est, avec un groupe d’amis, responsable de la mort de deux hommes, rencontrés alors qu’ils emportaient une télévision volée. Ils auraient péri, brûlés vifs. D’après Associated Press, qui a recueilli le témoignage, Jantjie et ses amis ont posé un pneu autour du cou des victimes avant d’y mettre le feu.
Si trois suspects n’ont pu échapper à la justice, Thamsanqa Jantjie a été grâcié car considéré comme irresponsable de ses actes. Il avait ensuite été placé dans une institution dans un établissement de la périphérie de Soweto.

Les commentaires sont fermés.