thuramL’histoire d’amour entre Lilian Thuram et Karine Le Marchand s’est terminée dans un incroyable déballage médiatique. Le footballeur estime aujourd’hui qu’il n’y avait pas d’autre issue.

Il avait pris tout le monde de court le 17 octobre dernier. Lilian Thuram, invité du Grand Journal sur Canal + avait choisi de riposter de manière particulièrement virulente aux accusations de violences de son ex-compagne, Karine Lemarchand.

Cette dernière avait en effet déposé plainte auparavant, affirmant avoir été agressée lors d’une violente dispute, plainte qui sera retirée par la suite.

Face à Antoine De Caunes, Lilian Thuram avait livré sa version des faits, expliquant que Karine Le Marchand lui aurait réclamé une compensation financière en échange des années qu’ils ont passées ensemble. « J’ai trouvé ça un peu surréaliste et donc j’ai dis non », expliquait ce dernier avant de produire en plateau le SMS qu’il aurait reçu en retour de la présentatrice de L’amour est dans le pré : « Je rentre avec mes affaires à la maison. Si tu veux la guerre Lilian, tu vas l’avoir au-delà de ce que tu imagines », était-il écrit.

Le lendemain de cette intervention, Karine Le Marchand jointe par téléphone par Thomas Hugues se déclarera « meurtrie et atterrée,  (ne comprenant pas) ce déballage et ces mensonges. » 

Invité aujourd’hui sur le plateau de la Nouvelle Edition sur Canal +, Lilian Thuram est revenu sur l’épisode du SMS en assumant sa prise de parole publique. « J’ai été dans l’obligation de le faire », a-t-il laconiquement expliqué. Reste à savoir s’il compte en rester là…

PARTAGER