Modern technology gives us many things.

Ligue des champions : auteur d’un quadruplé, Zlatan se délecte

FOOTBALL – Grâce à son attaquant star, auteur d’un quadruplé, le PSG a écrasé les Belges d’Anderlecht mercredi soir en Ligue des champions (0-5). Forts de ce succès, les coéquipiers de Zlatan Ibrahimovic sont quasiment qualifiés pour les 8es de finale.

zlatan 

Avec quatre buts, Zlatan Ibrahimovic a survolé le match à Anderlecht, largement remporté par le PSG (0-5).

Même les 26.000 spectateurs du stade Constant Vanden Stock se sont inclinés. Après une demi-heure passée à siffler copieusement Zlatan Ibrahimovic, les supporters d’Anderlecht ont abdiqué, préférant applaudir la star suédoise plutôt que de s’entêter dans leur vaine entreprise de déstabilisation. On ne joue alors que la 36e minute et Ibra a déjà signé un triplé, d’une frappe imparable des 30 mètres balancée à 100 km/h dans la lucarne du pauvre Kaminski.

Pour ses 21 ans, le gardien d’Anderlecht a été dignement honoré par le buteur parisien, qui lui aura tout fait. A commencer par un but d’avant-centre, d’un plat du pied, tranquille, au second poteau sur un centre à ras-de-terre de Van Der Wiel pour mettre fin à un premier quart d’heure d’observation (17e). Puis sur un geste dont il est devenu un expert : une Madjer pour couper au premier poteau un nouveau centre du Néerlandais, très offensif mercredi soir (22e). Et enfin, une dernière réalisation à l’heure de jeu, après un impeccable enchaînement contrôle de la tête-frappe croisée depuis le coin droit de la surface (62e). Entre-temps, Edinson Cavani y est allé lui aussi de son petit but (52e), seul devant le gardien après un service de Blaise Matuidi.

Avec sa performance, dans le sillon de ses dernières sorties, Zlatan entre dans le cercle très fermé des 10 joueurs à avoir réussi un quadruplé en Ligue des champions. Il rejoint les Van Basten, Messi ou Lewandowski… Et, en portant son total à 31 buts dans la compétition (en 79 matches), le capitaine du Paris Saint-Germain a placé son équipe sur la voie royale d’un troisième succès en autant de matches. Leader intouchable de son groupe (9 pts, 12 buts marqués, 1 seul encaissé), le champion de France, qui recevra deux fois lors des trois dernières rencontres, est quasiment qualifié pour les 8es de finale de la compétition. Également leader en Ligue 1 depuis dimanche dernier, Paris est bel et bien magique en ce moment. Ibra aussi.

Les commentaires sont fermés.