Modern technology gives us many things.

Libérés provisoirement, les supposés étudiants casseurs de l‘Ucad seront entendu le 9 décembre

grève ucadLes supposés casseurs du Rectorat de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, en l’occurrence Edouard Faye, Babacar Diouf et Ousseynou Cisse vont respirer l’air de la liberté provisoire ; mais seront entendus le 9 décembre prochain. Ils ont bénéficié de cette liberté, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, ce jeudi, grâce à la plaidoirie de leurs avocats.

Ils étaient poursuivis pour des actions diverses ayant causé ses dommages aux personnes et aux biens et dégradation de biens appartenant à l’Etat. Après des jours de détention, ces pensionnaires de la prison de Rebeuss, placés sous mandat de dépôt depuis le vendredi 22 novembre dernier, vont, enfin, retrouver leurs proches.

 

Balthazar xibaaru.com  

Les commentaires sont fermés.