dddUne grève à Dakar Dem Dikk (DDD) pourrait compromettre les efforts faits par l’Etat au profit de l’entreprise et désamorcer sa dynamique de redressement, avertit la direction générale de cette société publique de transport.

« Au moment où la priorité reste la restructuration, le renouvellement du parc et les investissements de développement, vouloir engager une grève dans ce contexte serait de nature à compromettre les efforts consentis par l’Etat » au profit de l’entreprise, écrit la direction générale de DDD dans un communiqué parvenu samedi à l’agence de presse sénégalaise.

Actuellement, une grève au sein de DDD pourrait « désamorcer la dynamique de redressement de l’entreprise », selon le communiqué.

Les travailleurs de DDD avaient prévu d’aller en grève et d’arrêter les bus de la société de transport dès jeudi. Mais, la mesure n’a pas été exécutée.

Les travailleurs réclament à l’Etat le paiement d’un passif de cinq milliards de francs CFA issu d’un contentieux sur le paiement des heures supplémentaires.

Selon le communiqué, la direction générale de DDD « réitère son ouverture au dialogue avec tous ses partenaires sociaux ».

PARTAGER