Modern technology gives us many things.

Les Talibés de Baye Niass, le Soufi et fondateur de la Faydha Tidjanniyya, ont consulté plus de 500 personnes gratuitement.

baye niassUne trentaine de médecins et d’agents de santé mobilisés vendredi dans le village de Nguer (Kaffrine, centre), par la Fédération des élèves et étudiants talibés de Baye Niass (Ibrahima Niasse sur la photo, soufi et fondateur de la Faydha Tidjanniyya) ont consulté gratuitement plus de 500 personnes.

Ces patients, qui ont été examinés par des médecins généralistes, des pédiatres, des biologistes, des dentistes, des sages-femmes et des infirmières, etc. ont également reçu des médicaments d’un coût global évalué à un million de francs CFA.

Organisée en collaboration avec Baye Assistance médicale (BAM), cette 3-e édition des consultations médicales de Nguer est une façon de lutter contre les maladies chroniques parasitaires, comme le paludisme, la diarrhée, etc., a précisé le Dr Oumar Diop, un pharmacien-biologiste membre du BAM.

Le président de la Fédération des élèves et étudiants talibés de Baye Niass, Ibrahima Lopez, souligne que son organisation s’est déployée à Nguer, pour répondre à l’invite du guide religieux Cheikh Mouhamadou Mahi Niass dans l’optique de soulager les populations démunies.

Outre les consultations et la remise de médicaments, la Fédération a remis 10 dix sacs de riz et des vêtements aux daaras du village.

Par ailleurs, M. Lopez a appelé les autorités ainsi que les bonnes volontés à aider à améliorer l’accès aux soins de santé sur ce site religieux.

Les commentaires sont fermés.