Modern technology gives us many things.

Les services des Impôts et Domaines bloquent les comptes bancaires de la Rts et du Soleil

impôtsLes services des Impôts et Domaines ne s’en sont pas seulement pris au groupe Walfadjri. Amadou Bâ a en effet, bloqué les comptes de la Rts et du Soleil. La révélation a été faite par Madiambal Diagne, le président du conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (Cdeps) lors d’une réunion à la 2stv.


« Depuis quelques jours, la plupart des entreprises de presse font l’objet de procédure de recouvrement forcé du fait d’arriérés d’impôts », a déclaré ce lundi le Président du Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal, Madiambal Diagne, après une réunion des patrons de presse dans les locaux de la 2Stv. Selon lui, Walfadji n’est pas la seule entreprise de presse à avoir été sommé par le fisc.

« Les comptes bancaires de la Rts, du Soleil sont fermés. Le groupe Futurs médias est obligé aujourd’hui de faire un moratoire avec les impôts pour éviter la même situation. Des entreprises comme panafricanisme qui édite Nouvel horizon, le journal Enquête, le groupe Avenir communication, l’Office, entre autres, sont tous dans la même situation », dit-il.

Les diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal ont ainsi décidé de rencontrer le ministère de l’Economie et des Finances, celui du Budget et la direction générale des Impôts et Domaines pour demander la suspension des procédures de recouvrement fiscales en cours. Ils comptent également rencontrer le Président Macky Sall pour le sensibiliser davantage sur le sort des entreprises de presse.

« Nous avons décidé d’aller voir l’autorité suprême, le Chef de l’Etat pour échanger avec lui sur la situation des entreprises de presse et préconiser avec lui des solutions définitives pour régler cette question. Nous voulons, dans le cadre d’une discussion, arriver à mettre en place un système de fiscalité approprié à l’entreprise de presse qui est, aujourd’hui, un secteur sinistré », déclare Madiambal Diagne.

NETTALI.NET

Les commentaires sont fermés.