Modern technology gives us many things.

Les Présidents sénégalais et burkinabè évoquent la question sécuritaire en Afrique de l’Ouest

macky blaiseLes présidents sénégalais, Macky Sall, et burkinabé, Blaise Compaoré, ont profité de leur séjour japonais à l’occasion de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) (du 1er au 3 juin) pour avoir un tête-à-tête, au cours duquel ils ont abordé les questions sécuritaires dans la sous-région ouest-africaine, a-t-on appris lundi à travers la direction de communication de la présidence du Faso.
Selon la dépêche publiée sur le site de la présidence, le président Macky Sall a rendu une visite de courtoisie à son homologue burkinabè le 2 juin 2013, à Yokohama, pour le féliciter au regard de ses efforts de médiation dans le conflit au Mali.

« Nous avons également échangé sur des questions de la coopération bilatérale et partagé nos visions sur la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest et la nécessité de mettre en place une force d’intervention rapide dans cette région», a indiqué Macky Sall, au sortir de l’audience.

De son côté, le Président du Faso a qualifié cette démarche de Macky Sall «d’amicale et de fraternelle» car elle leur a permis de « partager leurs vues sur l’actualité africaine, mais au-delà, sur des pistes de renforcement du partenariat stratégique entre le Japon et les pays africains, à travers la TICAD».

Selon Macky Sall, « la TICAD est un cadre de partenariats particuliers entre le Japon et l’Afrique qui a le mérite d’impliquer d’autres acteurs comme les Nations unies, la Banque mondiale et le PNUD ».

La 5e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique qui s’est tenue du 1er au 3 juin, à Yokohama, au Japon, a réuni plus d’une quarantaine de chefs d’Etat africains autour de leur homologue du Japon.

Les commentaires sont fermés.