Modern technology gives us many things.

Les origines de la quenelle dite ‘antisémite’ par la presse française

quenelleEt pourtant, la quenelle a toujours été pratiquée par des personnes célèbres à travers le monde. L’antisémitisme est un business pour certaines personnes mal intentionnées. Ceux qui en parlent le plus sont ceux qui le combattent le moins.

En d’autres termes, ce n’est pas parce que la presse française parle à longueur de journée d’antisémitisme qu’elle combat l’antisémitisme. Pire, elle en fait encore plus pour justifier l’injustifiable et mentir comme un arracheur de dents. Incapable de contrer l’humoriste Dieudonné par de moyens légaux, elle use de subterfuges surannés pour tenter d’entrer par effraction dans sa tête et dire tout et n’importe quoi sur son compte. D’ailleurs, le public ne les suit plus dans leur dérive, qui vient de voir deux militaires sanctionnés pour avoir « glissé une quenelle », simple signe de ralliement. Où va la France ?

 C’est un Turc, Kemal Sunal qui a inventé ce que Dieudonné a nommé la quenelle. Dieudonné s’en est inspiré, pour dire qu’il met « dans le fion du système bien profond, son bras d’honneur, en imitant cet acteur turc ». Hélas, la paresse intellectuelle des journalistes français est devenue tellement abyssale que ça devient très inquiétant. Voilà deux jeunes qui viennent de perdre, semble-t-il, leur emploi. A cette allure, ces gens de plus en plus bêtes, rendent Dieudonné plus sympathique que jamais. Demain, son geste « au-dessus c’est le soleil » qu’il mime en pointant son doigt à l’air, sera bientôt interprété lui aussi comme antisémite. Quelle dérive !

Par El hadji Diagola pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.