lionsTous ce qu’ils souhaitaient c’est d’éviter la cote d’ivoire pour ces barrages de du mondial 2012,  mais hélas  comme si l’histoire veut se répéter, les  lions du Sénégal vont encore croiser les éléphants de la cote d’Ivoire pour la dernière ligne droite   des éliminatoires du mondial Brésil 2014.

En 2012, les lions du Sénégal croyaient qu’ils pouvaient  venir à bout des éléphants de la cote d’ivoire. Au Match allez, ils ont eu suffisamment d’argument  en ouvrant le score  les premiers au stade Phelix Houphouët Boigny. Rejoints par les ivoiriens, les lions vont encore marquer le second but avant que les éléphants n’égalisent et creusent l’écart pour terminer par 4 buts à Deux.

Cette défaite du Sénégal était une pilule difficile à avaler  mais le pire allait venir un mois après, lors du match retour au stade Léopold Sedar Senghor de Dakar.

Gonflés à bloc, les Lions  étaient prêts à tout donner pour décrocher la victoire mais c’était sans compter la force et l’expérience des Eléphants,  n° 1 au classement  FIFA.  Les pachydermes  ont fait d’une bouchée les lions de la Teranga qui n’ont pas eu le temps de dérouler leur match ; celui-ci interrompu par des supporters qui ne pouvaient pas accepter le second but Ivoiriens.  Du coup ils vont mettre à sac le stade Leopold Sedar Senghor  qui  sera suspendu pour un an, ce qui fut aussi synonyme d’élimination pour la CAN 2013.

Un an après cet événement malheureux pour le football Sénégalais, les lions  vont encore croiser ceux qui ont fait pleurer tout un peuple un soir de 13 octoble2012.

 Espérons que l’histoire ne va pas se répéter, car cela développerait d’avantage   le complexe  des amoureux du football Senegalais devant leurs frères Ivoiriens.

Kt.xibaaru.com

PARTAGER