Modern technology gives us many things.

Les étudiants de l’opposition défient Macky dans les campus

Pour les étudiants de l’opposition, tous les clignotants sont au rouge au Sénégal. Et le seul responsable de cette situation reste le président de la République, Macky Sall. Face à la presse hier, les étudiants regroupés autour de la Force de Lutte des Etudiants de l’Opposition (FLEO) appellent leurs camarades à s’organiser pour dégager «ce régime moribond, destructeur et qui ne respecte pas la dignité des Sénégalais». Pour le coordonnateur de FLEO, Victor Sadio Diouf, «le Président Macky Sall refuse de se plier à l’éthique d’un jeu politique civilisé. Il persiste dans la machination et l’usage des méthodes condamnables pour contrer illégalement les candidatures les plus sérieuses de l’opposition». Il prévient que Karim Wade et Khalifa Sall seront candidats à la présidentielle de février 2019. «Nous n’accepterons  pas une élection au Sénégal sans leurs candidatures», a prévenu le jeune militant du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Pour apporter leur pierre à l’édifice, Victor Sadio Diouf et ses amis annoncent la mobilisation dans toutes les universités du Sénégal pour imposer un rapport de force à Macky Sall.

Les commentaires sont fermés.