Modern technology gives us many things.

Les cours du pétrole grimpent sur fond de baisse du dollar

NEW YORK, 21 mai — Les cours pétroliers ont continué de grimper lundi suite à une baisse du dollar qui a ravivé l’intérêt pour l’or noir.

pétrole 2Le dollar des États-Unis (USD) a cédé du terrain lundi face aux principales devises après avoir enregistré des gains importants la semaine dernière grâce au regain de confiance des ménages américains. Un affaiblissement de la devise des États-Unis augmente mécaniquement l’attrait du pétrole en tant que produit de placement, car celui-ci est libellé en USD.

En l’absence d’actualité économique majeure lundi, les courtiers ont décortiqué les propos d’un groupe de responsables de la Réserve fédérale (Fed, banque centrale des États-Unis) de cette semaine sur l’avenir du programme de stimulation de la Fed.

Le président de la Fed de Dallas, Richard Fisher, a déclaré lundi que la banque centrale pouvait uniquement ralentir le rythme de son programme de rachat de titres hypothécaires, et non l’arrêter de manière abrupte.

Le président de la Réserve fédérale Ben Bernanke doit être entendu par le Congrès mercredi sur les perspectives de l’économie américaine, et ses déclarations à cette occasion pourraient fournir des informations sur la stratégie de sortie de la Fed par rapport à son programme massif de rachat d’obligations.

Une série de données économiques supérieures aux attentes la semaine dernière a renforcé l’optimisme sur les perspectives de la première économie mondiale, qui est aussi le premier consommateur de pétrole.

Le pétrole de qualité Light sweet crude pour livraison en juin a gagné 69 cents, ou 0.72 %, pour s’établir à 96,71 dollars le baril sur le New York Mercantile Exchange (NYMEX).

Le baril de Brent pour livraison en juillet a progressé de 16 cents pour clôturer à 104,80 dollars le baril.

Les commentaires sont fermés.