Modern technology gives us many things.

Les animateurs culturels exigent le départ du ministre de la Culture

abdou aziz mbaye cultLe Collectif des animateurs culturels contractuels a exigé, mercredi à Dakar, ’’le limogeage’’ du ministre de la Culture (photo), fustigeant le musèlement des ’’vrais acteurs’’ du secteur.

“Nous exigeons le limogeage immédiat du ministre de la Culture. Sans cela, nous allons saboter le projet de diversité culturelle”, a menacé son coordonnateur, Lamine Bâ, après que le sit-in que les animateurs avaient prévu de tenir devant le Théâtre national Daniel Sorano a été interdit.

M. Bâ a annoncé que lui et ses camarades comptaient ’’même écrire au président américain’’, Barack Obama, attendu au Sénégal en juin, au sujet des droits de l’homme au Sénégal et protester en particulier contre le musèlement des travailleurs.

Les 42 animateurs culturels regroupés au sein du collectif sont restés cinq mois sans salaires.

’’Tous les 15 jours, on dépense 16 millions de francs CFA pour le projet de diversité culturelle dans les 14 régions, alors que des animateurs culturels formés à l’Ecole nationale des arts, qui ont des contrats depuis plus de trois ans, sont restés cinq mois sans salaires’’, a encore fustigé Lamine Ba.

’’Nous voulons que l’autorité suprême, c’est-à-dire le chef de l’Etat nous entende’’, a-t-il dit, évoquant un ’’cafouillage total au niveau du ministère de la Culture’’

Le collectif a rappelé avoir alerté depuis deux mois le Chef de l’Etat, Macky Sall, protecteur des Arts et des Lettres, pour lui demander de régler ce problème avec le ministre de la Culture.

Il s’insurge à cet effet contre la non application des instructions du président de la République et du Premier ministre.

‘’Nous sommes venus faire un sit-in pas pour brûler des pneus’’, a expliqué le porte-parole du jour du collectif.

Les commentaires sont fermés.