Modern technology gives us many things.

Les Amazones de Wade prêtes à servir de chair à canon le 21 novembre : c’est le meeting ou la mort

Abdoulaye Wade peut compter sur la détermination de ces partisans qui sont prêts à sacrifier leur vie lors du meeting du 21 novembre prochain prévu à la place de l’Obélisque à 15 heures. Et les réactions d’hostilités contre l’interdiction de ce meeting fusent de partout.La dernière en date est celle des femmes du parti Démocratique de Gorgui Wade qui, dans le cadre des activités du Front populaire pour la défense de la république (Fpdr), ont défié la menace d’interdiction qui plane sur le meeting de l’opposition prévue pour le 21 novembre prochain. En conférence de presse organisée, ce samedi 15 novembre, les Amazones de Wade ont tenu à rappeler au chef de l’Etat qu’il n’est pas élu pour écraser les opposants politiques susceptibles de croiser le fer avec lui en 2017. Dans la foulée, ces membres du Fpdr ont déclaré être prêtes à être la «chair à canon» du meeting du 21 novembre si, toutefois, cette manifestation est interdite. Les femmes du Front ont dit dans la foulée qu’elles ne négocieront jamais le respect de notre Constitution. «Vous ne pouvez pas offrir à vos hôtes ce qui leur est refusé chez eux», disent-elles. Avant d’ajouter que « la Francophonie n’est pas au-dessus de la Constitution sénégalaise.

Les commentaires sont fermés.