Modern technology gives us many things.

Lendemain de clascio : La presse espagnole encense le Real Madrid et fusille le Barça !

L’autorité du Real Madrid, la deuxième période pitoyable du Barça, la consécration de CR7 ou encore la performance de Benzema. Foot Mercato livre ici toutes les réactions de la presse après un Clasico enflammé !
« Meilleurs dans tous les domaines »
La victoire 3-1 du Real Madrid face au Barça à Bernabéu ce samedi soir ne laisse pas vraiment de place au doute. Rapidement menés après un but de Neymar, les Merengues ont pris la mesure de leur adversaire grâce à une deuxième période très aboutie et des performances individuelles de premier plan. Pour Marca, les locaux ont été « meilleurs dans tous les domaines » et ont pu compter sur un Benzema « éblouissant ». Le quotidien n’en oublie pas pour autant de saluer le grand match des « superbes » Isco, Modric, Marcelo, Pepe, Ramos, Casillas et Kroos et de rappeler que le Real a enfin mis fin à l’invincibilité des Blaugranas, qui n’avaient ni perdu, ni encaissé le moindre but en huit journées de Liga.
« Une deuxième période lamentable »
La presse catalane se montre forcément déçue ce matin, mais tout de même partagée. Alors que Mundo Deportivo regrette de n’avoir vu qu’un « demi-Barça », le quotidien tient à souligner les débuts prometteurs de Luis Suarez, titulaire d’entrée et passeur décisif pour Neymar. En revanche, Sport se montre beaucoup plus critique envers « un leader décevant », stigmatisant « une deuxième période lamentable » et les déclarations de Luis Enrique et Piqué, qui « ne cherchent pas d’excuses » et s’inclinent devant la supériorité de l’adversaire.
« Cristiano Ronaldo, le numéro 1 »
Alors que Lionel Messi avait l’occasion de devenir le meilleur buteur de l’histoire de la Liga en marquant à Bernabéu, l’Argentin s’est finalement fait voler la vedette par son rival de toujours. Non seulement il n’a pas réussi à faire trembler les filets de Casillas, mais il a vu le Portugais inscrire sur pénalty son 16e but en neuf journées de Liga (il n’en a joué que huit !). Ce rythme infernal d’un but toutes les 45 minutes fait dire à la publication portugaise A Bola que le Lusitanien est bel et bien « le numéro 1 », le meilleur joueur du monde.

Les commentaires sont fermés.