Candidat sur la liste de la Coalition Osez l’Avenir, Birahim Camara jure que s’il est élu au soir du 30 juillet, il proposera une loi « relative à la suppression pure et simple du visa imposé aux réfugiés mauritaniens et bissau-guinéens » désirant se rendre au Sénégal.

PARTAGER