Modern technology gives us many things.

Législatives à Sédhiou : Sérigne Pathé Kébé jette une pierre dans le jardin du Maire

Les pré-investitures de Benno Bokk yaakar laissent la voie aux divisions et aux crocs en jambe dans plusieurs localités du pays. Conscient du mal qui risque de précipiter son attelage politique vers l’explosion, Macky siffle la fin des cafouillages et du chaos . Mais à Sédhiou, cette querelle fratricide a déjà mis à nue la véritable physionomie  d’une alliance contre nature qui a porté Macky Sall au pouvoir et sur laquelle il mise toujours pour reconquérir l’hémicycle. C’est du moins ce qui ressort de  l’entretien que nous a accordé Serigne Pathé Kébé,un des nombreux candidats de la coalition présidentielle. Réitérant sa position l’apriste à la tête du mouvement « Barakindé », ne semble point  être prêt à baisser la garde. Sur la source du chaos, il jette le discrédit sur le Maire de la commune Abdoulaye Diop, tête de peloton de la deuxième liste de Bby, qui, selon lui, est à l’origine des troubles et du danger qui guettent le camp présidentiel à Sédhiou 

 

Quelle appréciation faites-vous de la situation au sein de Benno Bokk yaakar à Sédhiou ?.

Sur convocation de son mandataire Boubacar Biaye, Président du conseil départemental, Benno s’est réunie le 13 Mai et après lecture de la note directive du Président Macky Sall les candidatures ont été recueillies dans la légalité et la discipline. Au lendemain de cette rencontre d’autres groupes qui se réclament aussi du Bby ont défié l’autorité du Président pour se réunir sur la même question .Je pense que ces gens , essentiellement des maires en mal de popularité ,sont plus tôt du « Benno BOP yaakar » puisqu’ils ne pensent qu’à leur intérêt égoïste alors qu’il s’agit de travailler pour le triomphe du Bby .C’est le Maire de Sédhiou qui est derrière tout cela or il a montré ses limites en perdant la commune lors du référendum.  C’est qui  fait de lui un cheval qui perd la bataille et qu’il faut changer. Il est en déphasage avec les populations de Sédhiou qui croient toujours en Macky Sall mais pas à un maire qui a perdu sa base  et dont la commune s’enfonce toujours dans l’abime .Tenez Sédhiou est une des villes les plus salles du monde tant la gestion des déchets est calamiteuse. Qu’est qu’il a réalisé à Sédhiou ? Il ne cesse de brandir les réalisations de l’état central  à son compte mais les populations ne sont pas dupes. Ils savent bien que ses réalisations dépassent la compétence du maire .Macky est donc averti si la candidature d’Abdoulaye Diop passe,la mouvance présidentielle creuse sa tombe à Sédhiou .Car les populations sont prêt à sanctionner . L’APR est en très mauvaise posture à Sédhiou et Abdoulaye Diop en est responsable

Vous étiez très  proche du Maire qu’est qui a changé entre temps ?

Il reste toujours mon ami mais je pense que l’intérêt de Sédhiou doit primer sur tout.En tant qu’acteur averti de la scène politique je ne dois pas me taire face au danger qui guète notre camp. Sédhiou baigne dans l’obscurité et la ville  est inondée d’ordures.

Le budget de la municipalité a chuté .La subvention au Asc a connu une baisse drastique de cent mille à 75 mille .Il s’oppose à la promotion des cadres de Sédhiou .Abdoulaye Diop n’est pas écouté si non Jean Pierre Senghor ne serait pas ministre conseil et Omar Kanté ne serait pas Correspondant du médiateur de la république .Il ne travaille pas pour la promotion du parti .

Qu’est qui vous a surtout motivé à être  candidat ?

J’ai bénéficié de la confiance des populations qui ont porté ma candidature .Le mouvement Barakindé que je dirige ne veut pas donner une seconde chance à l’opposition qui est aux aguets. En plus j’ai ma place à l’assemblée nationale pour défendre les intérêts des populations.

Si au niveau de la commune de Sédhiou on ne vous présente plus pensez-vous que c’est le cas ailleurs dans le département ?

Je suis plus populaire que ces Maires qui sont à la solde du Maire et qui ont perdu leurs bases.La preuve je suis tout le temps sollicité pour des parrainages et soutien un peu partout à travers le département voire la région .En politique je suis plus écouté qu’eux plus populaire qu’eux

Le Président Macky Sall a sifflé la fin des cafouillages en mettant fin aux séries d’assemblée générale sur le pré investitures .si votre candidature n’est pas retenu qu’allez vous faire?

Je suis à la tête d’un mouvement dont l’unique ambition est de me porter à l’Assemblée .Rien donc ne s’opposera à ma candidature .Je défie tout le monde !

 

Propos recueillis par Sanounoussy Dia à Sédhiou pour Xibaaru .com

Les commentaires sont fermés.