Modern technology gives us many things.

L’économie sénégalaise se porte très…Bien

L’économie sénégalaise a enregistré un gain de compétitivité-prix de 1,3%, en variation mensuelle au terme du mois de novembre 2017, a-t-on appris vendredi au niveau de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

« Cette situation traduit les effets combinés d’un différentiel d’inflation favorable (moins 1,2%) et de la dépréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux (moins 0,1%) », explique a DPEE.

Face aux pays membres de la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine) et de la zone euro, les gains de compétitivité sont estimés respectivement à 0,2% et 1,2%, en rythme mensuel, traduisant un différentiel d’inflation favorable.

Cependant, en glissement annuel, l’économie sénégalaise a enregistré une perte de compétitivité-prix de 2,7%, sous l’effet de l’appréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux (plus 4,7%) atténué par un différentiel d’inflation favorable (moins 2%).

Sur les onze premiers mois de 2017, l’économie sénégalaise a également enregistré des pertes de compétitivité-prix de 2,8% par rapport à la même période de 2016.

Cette situation traduit, principalement, l’appréciation du franc CFA (plus 4%) par rapport aux monnaies des pays partenaires, amoindrie par un différentiel d’inflation favorable (moins 1,2 %).

Les commentaires sont fermés.