Modern technology gives us many things.

Le Yoonu Yokuté de Macky Sall traité de ‘Yoonu Yakhalé’ par les…

LETTRE OUVERTE DU PEUPLE SENEGALAIS

AU YOONU YAKHALE

khalifa sallToi, jadis grand et fière, pourquoi es-tu devenu sourd aveugle et muet à l’appel de tes enfants qui sont bablottés de-ci delà par les bandits à col blanc du  Yoonu Yokuté  ( YY)?

Le Maire Khalifa Ababacar Sall de la Ville de Dakar, s’est associé avec un américain nommé Roquand pour ouvrir et exploiter sans aucune autorisation du ministère de la Santé, un centre de dialyse nommé AMERICARE/VILLE DE DAKAR.

En 8 mois, notre mouvement y a dénombré 65 morts. D’autres insuffisants rénaux y ont ensuite perdu la vie de juillet à novembre et, 71 insuffisants rénaux sont infectés à l’aluminium.

Devant cette hécatombe, le Maire s’est résolu à accepter la fermeture du centre par le ministère de la santé et de l’action sociale, en redéployant les 71 malades du centre à Dantec, Principal et HOGY.

Peuple sénégalais mon peuple, ton président n’est pas sans savoir après tous mes appels à l’aide, que le Sénégal compte 19.000 insuffisants rénaux chroniques dont 8.000 à Dakar et seulement 500 en hémodialyse avec un taux de croissance annuel de 4.000.

Cela veut dire que tes enfants, 18.500 vont répondre à Dieu ou ont répondu à Dieu cette année, et deux «  bateaux le diola », le feront par an, chaque année, dans l’indifférence totale du Yoonu Yokuté.

C’est quoi donc ce truc ?

Peuple mon peuple, tu as pensé et moi en toi avec toi, que le yoonu yokute était un mouvement d’ensemble parfaitement chronométré vers un point fluctuant dans l’espace et le temps où chaque point atteint, était qualitativement supérieur au point précédent.

Sans révolte ni révolution, on devrait parvenir,  par ruptures successives à hisser la société à un stade supérieur d’épanouissement.

Dans la réalité, le yoonu yokute est une tension perpétuelle basée sur un dynamisme de combat pour la destruction de celui qui est en face, pour la conservation du pouvoir népotiste qui s’installe petit à petit dans notre pays, au vu et au su de tout le monde.

Mon peuple, faire du yoonu yokuté c’est être en route, vers le difficile qui aboutira inéluctablement vers l’émergence de certains, l’emprisonnement et la mort d’autres.

60 ans d’indépendance et à peine une centaine de générateurs de dialyse pour sauver d’une mort certaine 19.000 malades !

Le Sénégal, ton pays, le mien compte moins de 5 centres publics d’hémodialyse et 2 centres privés qui totalisent à peine 100 générateurs de la dernière guerre mondiale, quand la Tunisie aligne 200 centres de dialyse avec un matériel flambant neuf.

Aucun pays au monde ne possède un ministre de la santé autant diplômé que le nôtre. Aucun hôpital au monde ne possède le plus grand nombre de spécialiste au mètre carré que Dantec, l’empire des « kharmatteurs ».

Et pourtant ton excellent ministre de la Santé et de l’Action Sociale n’a pas de néphrologues, ni de chirurgiens, ni de gynécologues et, tiens toi bien, l’alcool, le sparadrap, le coton sont à la charge du candidat à la mort qui se présente à la porte d’un hôpital public.qui partage ses draps entre les différents malades, transmettant ainsi les virus de malades à malades. Même pas des draps !

Le médecin va-t-il nous soigner avec le diplôme qu’il affiche fièrement derrière lui ? De ce fait, le YY devient l’évacuation sanitaire dans les grands hôpitaux d’Europe et d’Amérique pour ceux qui sont au pouvoir et, la caisse en sapin pour nous autres.

Et c’est pourquoi, dans les hôpitaux du YY, le secteur le plus fréquenté, est sans conteste, la morgue. Le Sénégal, mon peuple, est devenu un immense corbillard à ciel ouvert.

Peuple sénégalais, mon peuple, que le YY et ses députés donnent au ministère de la santé et de l’action sociale, les moyens de sa politique à hauteur du grand peuple que tu as toujours été. Tu n’es pas un mendiant et tu le sais, «  on nous tue, mais on ne nous déshonore pas ! ».

Mais as-tu entendu un seul chef religieux te demander de la compassion pour tous tes fils qui meurent dans les hôpitaux ?

J’ai dit à ton chef que 71 infectés à l’aluminium allaient mourir dans 6 mois. Depuis lors, un mois est passé et, les principaux responsables de ce scandale, en l’occurrence, Khalifa Ababacar Sall et l’Américain Roquand n’ont pas été une seule fois auditionnés.

Un tel scandale, 65 disparus et 71 infectés et Khalifa Ababacar Sall et Roquand n’auraient plus pu voir la lumière du soleil «  jusqu’à son extinction ».

 

Peuple sénégalais, mon peuple. N’y a-t-il pas un deal entre Khalifa Ababacar Sall et le YY pour la mairie de Dakar ?

Pourquoi Sall ne parle t-il pas à Sall ?

Malgré toutes mes dénonciations de ce couple maléfique, le YY ne m’envoie pas en prison, Le YY ferme le centre AMERICARE et depuis 4 mois d’inaction, permet aux criminels et à leurs complices de détruire les preuves de leurs activités criminelles.

Le centre de dialyse ASSOFAL a sur place 300 boites de desferal 500, le médicament contre l’infection à l’aluminium et peut en 2 jours faire venir les reins artificiels spéciaux pour nous soigner. Mais le YY traine les pas en confondant l’accélérateur du PM et le frein des magouilleurs.

Peuple du Sénégal, mon peuple que j’aime tant, quand tu auras fini de lire cet appel, si tu ne fais rien pour nous, tu auras ma mort et celle de mes 71 amis sur la conscience.

Mais au moins tu auras su ce qu’est le YOONU YAKHALE !

« Un tient valant mieux que deux tu l’auras », le moindre mal est de redistribuer les 71 infectés vers le centre de dialyse ASSOFAL qui dispose déjà de 300 boites de desferal et, qui peut se doter de 3000 autres boites et de la même quantité de filtres spéciaux en moins de 3 jours.

En outre, mon peuple, les 71 places qui nous ont été affectées dans les différents centres publics de la capitale, appartiennent en fait aux 71 patients qui sont sur la liste d’attente tenue à l’hôpital Dantec.

La justice plaiderait pour la restitution de ces places usurpées aux véritables ayant droits et notre redéploiement vers ASSOFAL, pour une désintoxication rapide et immédiate aux frais de la Ville de Dakar ou avec votre aide en attendant que le procureur s’autosaisisse pour situer et condamner avec la plus grande sévérité, les responsables, quel que soit leur degré de culpabilité. La DIC ne devrait-elle pas être actionnée ?

Mon peuple,, 65 morts en 8 mois, 40 morts de juillet à novembre, 71 infectés à l’aluminium, et 71 autres malades sur la liste de Dantec qui vont sûrement mourir si rien n’est fait pour eux, c’est l’horrible et macabre bilan d’AMERICARE/VILLE DE DAKAR du partenariat Khalifa Ababacar Sall et de l’imposteur Roquand.

Si seulement une seul fois, j’avais raconté des bobards, pourquoi Khalifa Sall a-t-il accepté la fermeture de ce centre maudit ?

Khalifa, Roquand, la célèbre DGA Fatou, les machinistes, les gardiens, l’administration d’AMericare, le directeur de la DASS et tous les complices directs ou indirects, de près ou de loin qui savaient que les malades mourraient comme des mouches à AMERICARE et qui se sont tus, doivent maintenant, passer à la caisse. La vie d’un seul de tes enfants mon peuple, est trop précieuse pour que des bandits de grand chemin la mette en danger et continuent à humer l’air de la liberté en toute impunité.

Et toi qui viens de lire ce texte jusqu’à sa fin ? Merci. Merci pour ce que tu feras pour ton peuple. Merci de protéger notre peuple pour des lendemains meilleurs. Merci d’en parler autour de toi.

Merci de dire aux gens que notre thièbou diène national, nos trois normaux, notre excès de sucre, nos dibbis toutes les nuits sans sport, nos bouillons, le lait et le sucre que nous achetons en bordure de route, sur toutes nos routes, sont entre autres, la principale cause de notre insuffisance rénale chronique.

Mangeons désormais sainement, mais ça, c’est un autre problème.

Pour le moment, mettons Khalifa Sall et Roquand à table sans oublier qu’un Sall et un Sall ne donnent  qu’un seul et unique Sall. Si l’un avoue, l’autre trinque : je ne suis pas sorti de l’auberge, mais DIEU, à qui tout le monde rendra compte tôt ou tard, est le père de Noël des pauvres.

Bonne et heureuse année 2014 à tout le monde !

 

Dakar, le 26 décembre 2013

 

El Hadj Hamidou Diallo

Président du Mouvement des Insuffisants Rénaux du Sénégal (MIRS).

Les commentaires sont fermés.