Modern technology gives us many things.

Le Soudan du Sud « au bord du précipice »

sud soudan habitantsLes Etats-Unis ont déployé une quarantaine de soldats au Soudan du Sud pour la sécurité de leurs ressortissants. Trois casques bleus de l’ONU ont été tués.

Le président américain Barack Obama a appelé jeudi le Soudan du Sud, en proie à des combats meurtriers entre factions de l’armée, à « cesser immédiatement toutes les violences qui visent à déstabiliser le gouvernement » du jeune Etat, « au bord du précipice » de la guerre civile.

« Les récents combats menacent de faire plonger à nouveau le Soudan du Sud dans ses jours les plus noirs du passé », a mis en garde le président américain dans un communiqué, appelant à la fin immédiate des « combats pour régler des comptes politiques et pour déstabiliser le gouvernement ».

Washington a déployé 45 soldats pour sécuriser son personnelLes Etats-Unis ont déployé « environ » 45 soldats mercredi au Soudan du Sud pour la sécurité de leurs ressortissants, a indiqué le président américain dans une lettre au Congrès, datée de jeudi. Les soldats, « bien qu’équipés pour le combat, ont été déployés dans le but d’assurer la protection des citoyens et des intérêts américains » et resteront au Soudan du Sud tant que la situation le réclamera, a fait valoir le président américain.

Washington a suspendu les activités de son ambassade et évacué jeudi 130 personnes après avoir fait de même la veille pour plus de 150 personnes, a annoncé le département d’Etat.

L’Union africaine (UA) a de son côté envoyé jeudi une mission de paix composée de plusieurs ministres est-africains au Soudan du Sud.

L’ancien vice-président appelle au renversement du président Salva Kiir L’ancien vice-président Riek Machar a appelé jeudi au renversement du président Salva Kiir. Ce dernier avait accusé Riek Machar de tentative de coup d’Etat -ce que celui-ci avait démenti- avant de se dire prêt, mercredi, à discuter avec lui.

Les commentaires sont fermés.