Modern technology gives us many things.

Le sommet de Londres prédit un avenir radieux pour l’Afrique

Les organisateurs d’un mini-sommet à Londres ont expliqué jeudi aux nombreux délégués présents que l’Afrique avait un bel avenir devant elle, en dépit des vieux stéréotypes qui décrivent le continent comme un endroit éternellement en proie à la corruption, à la violence et à la pauvreté.

david cameron

Le gouvernement britannique a indiqué jeudi dans un communiqué publié lors de ce sommet de trois jours, lancé officiellement mercredi, que le continent jadis frappé d’ostracisme se transformait progressivement et résolument en un lieu offrant de grandes opportunités.

La Grande Bretagne a indiqué qu’elle tenait davantage à jouer un rôle de facilitateur pour permettre aux Africains de développer les potentialités réelles de leur continent, pour en faire un futur pôle économique capable de participer pleinement au progrès dans le monde.

“Il s’agit pour la Grande Bretagne d’être un partenaire durable et honnête pour l’Afrique”, a indiqué le communiqué, précisant qu’une génération d’Africains éduqués et ambitieux, exigeant davantage de leur gouvernement, est en train de naître.

Il existe à travers le continent africain, une véritable cuvée de dirigeants talentueux et souvent visionnaires, des dirigeants qui veulent transformer leurs pays et leurs communautés. L’impact de ces deux forces: “des populations avec de fortes attentes et des dirigeants engagés” est déjà visible, a ajouté le même communiqué.

Le sommet qui se tient sous l’égide du Conseil honoraire international des investisseurs et qui a vu la participation du président nigérian Goodluck Jonathan, a insisté, entre autres sujets, sur l’aide et la transparence, notamment en perspective des interventions de la Grande Bretagne en Afrique.

Les commentaires sont fermés.