Modern technology gives us many things.

Le Sénégal va mieux ! Le PIB augmente de près de 30%

Le Produit intérieur brut (Pib) du Sénégal a connu une hausse de 29,4%, a annoncé vendredi à Diamniadio (30 Km de Dakar, Ouest), Babacar Ndir, Directeur général de l’Agence National de la Statistique et de la Démographie (Ansd), expliquant cette situation par les différents changements apportés à la base des comptes nationaux.

Au terme des travaux du « Projet de Rénovation des Comptes nationaux du Sénégal (Prcn), le Pib est ressorti à 9775 milliards francs cfa, soit en hausse de 29,4%», a expliqué M. Ndir lors d’une cérémonie de publication officielle des résultats du Prcn, en présence du Chef de l’Etat, Macky Sall.

L’Ansd a mis en place une nouvelle année de base des comptes nationaux du Sénégal qui prend en référence 2014, en remplacement de 1999.

« Le système des Nations-Unies ainsi que les nouvelles classifications nationales et internationales des activités et des produits impliquent la reconstitution d’une série de comptes différente de l’ancienne, l’évolution structurelle de l’activité économique due à l’apparition de nouvelles activités et de produits ou à la disparition d’autres et le souci d’améliorer la qualité des comptes nationaux dégradée par l’éloignement de l’année de base », a indiqué Babacar Ndir.

Le coût global du Projet de Rénovation des Comptes nationaux du Sénégal (Prcn) est de deux milliards francs cfa, dont 459 millions f cfa déboursés par l’Union Européenne.

Poursuivant, le directeur général de l’ANSD a aussi donné les principaux changements introduits dans la base 2014 relatifs à «l’utilisation de nouvelles sources d’informations, à la prise en compte certaines nouveautés du dernier manuel sur les comptes nationaux adopté par les Nations-Unies (SCN 2008) et à l’adoption d’une nouvelle classification des activités et des produits ».

Les commentaires sont fermés.