Modern technology gives us many things.

Le Sénégal relance son projet ‘Retour vers l’agriculture’

champ reportage étéL’état du Sénégal veut vraiment accélérer les choses en s’appuyant sur l’agriculture pour attirer les jeunes vers la terre pour relever le niveau économique du pays.

En effet, pour améliorer les conditions d’existence des jeunes du Sénégal, le gouvernement, à travers le Ministère de la jeunesse met à la disposition des jeunes un montant de 170 millions de FCFA. Un financement de la FAO. A travers ce projet TCP/SEN 3403 de la FAO, l’état veut financer des activités génératrices de revenus pour booster le niveau socioéconomiques de cette couche importante de la population sénégalaise. Cependant, les projets éligibles sont ceux qui entrent dans le cadre de l’activité agricole dans sa globalité. Le Préfet de Bignona a convoqué Lundi un comité départemental de développement présidé par son adjoint pour informer les jeunes de l’existence de ce projet et les modalités d’accéder au financement. La rencontre s’est tenue en présence d’une mission du Ministère de la jeunesse, de l’emploi et de la promotion des valeurs civiques. Selon Mme Aminata Diouf Fall chargée de coordination et suivi des projets et programmes au Ministère de la jeunesse de l’emploi et de la promotion des valeurs civiques, ce projet concerne les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Fatick, Diourbel et Dakar banlieue. Pour elle, ce projet est une réponse sûre que le gouvernement du Sénégal apporte au problème de l’emploi des jeunes et au renforcement des capacités économiques de ces derniers. Mr Ousmane Thiao, adjoint au Préfet de Bignona a déclaré que « l’état du Sénégal, dans le souci de reconnaissance des efforts de la FAO, va mettre entre 2014 et 2015 100millions francs CFA par ans ». En outre Mr Thiao a indiqué que « dans le souci d’accélérer les projets et programme de l’état comme l’a annoncé Mm le Premier Ministre, les délais sont rapprochés et que les choses doivent également aller vite, très vite même au niveau de la base ». Il a demandé,  par la même occasion aux jeunes du département de Bignona d’accélérer le pas et de soumettre le plus vite leur projet à la commission départementale dirigée par le Préfet en relation avec le directeur du CDEPS.

Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.