Modern technology gives us many things.

Le Sénégal cherche à Paris 5300 milliards CFA : Le ministre des Finances très confiant

amadou kane 2Le Sénégal a rendez-vous avec le Groupe consultatif à Paris, en octobre prochain. L’objectif : financer le solde de sa sa Stratégie nationale de développement économique et social.

L’État du Sénégal va chercher le financement complémentaire de sa Stratégie nationale de développement économique et social (SNDES) auprès du Groupe consultatif à Paris, en octobre prochain. Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane, le Sénégal est « prêt » à plaider son dossier, « mais veut s’assurer que l’ensemble de ses besoins seront bien couverts ». « Le Sénégal est prêt pour aller au Groupe consultatif. La rencontre de Paris est un aboutissement. Nous n’attendons pas cette rencontre pour solliciter nos bailleurs. Le document a été finalisé depuis le 7 novembre 2012 et il ya un mécanisme de suivi ».

Le financement de la SNDES, d’un coût total de 5300 milliards de FCFA (environ 8 milliards d’euros), est « en grande partie trouvé », précise M. Kane, sans indiquer le montant à chercher, les 21 et 22 octobre, au siège de la Banque mondiale, à Paris. Dans un contexte économique mondial en crise, le Sénégal veut mettre toutes les chances de son côté pour obtenir le jackpot, c’est pourquoi le ministre des Affaires étrangères et le ministre de l’Economie et des Finances ont échangé, jeudi 13 juin, avec les représentants diplomatiques des pays émetteurs de financement et les institutions financières présentes à Dakar. La SNDES, qui couvre la période 2013-2017, est une volonté politique de mettre le Sénégal sur les rails de l’émergence tout en prenant en compte les préoccupations des populations.

Les commentaires sont fermés.