Modern technology gives us many things.

Le Saviez-vous ? Il y a un sommet du G8 sur la…‘folie’

folleLes fous font partie des préoccupations des grands de ce monde. Le club fermé des pays les plus forts économiquement se penche sur la question de la démence et sa prise en charge.

LONDRES, 5 décembre — Des ministres et chercheurs des pays du G8 sont attendus à Londres la semaine prochaine à un sommet pour appeler à des efforts mondiaux coordonnés dans la lutte contre la démence, selon un communiqué publié mercredi par le ministère britannique de la Santé.

Le sommet du G8 sur la démence, prévu à Londres le 11 décembre, mettra l’accent sur des questions telles que la stimulation de l’investissement et de l’innovation pour la recherche sur la démence, l’amélioration de la prévention et du traitement de la maladie, ou encore l’aide pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de démence.

Des responsables gouvernementaux, chercheurs, entreprises pharmaceutiques et organisations caritatives des pays du G8 vont tenter de parvenir à des accords sur ce qui peut être fait dans ces domaines, précise le communiqué.

Les chiffres du ministère britannique de la Santé indiquent que quelque 800 000 personnes sont atteintes de démence en Grande-Bretagne et que la maladie coûte chaque année à l’économie du pays 23 milliards de livres sterlings (37,7 milliards de dollars).

D’après le communiqué, le nombre de personnes touchées devrait doubler d’ici 2040 et les coûts sont susceptibles de tripler.

Le gouvernement britannique a promis plus de fonds pour la recherche et le diagnostic de la démence, tout en offrant aux patients un environnement plus favorable.

La Grande-Bretagne assure actuellement la présidence du G8, lequel regroupe l’Allemagne, le Canada, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Japon et la Russie.

Les commentaires sont fermés.