Modern technology gives us many things.

Le Rapandar 2014 De Saint-Louis compte « insuffler l’espoir en l’avenir »

abdoul aziz mbaye culture

Au total, 240 artistes sont attendus à la neuvième édition du Festival Rapandar 2014, prévue à Saint-Louis du 30 avril au 3 mai 2014, avec l’ambition notamment de contribuer à un changement de mentalité des jeunes en les amenant à trouver des solutions à leurs problèmes, a-t-on appris des organisateurs.
L’édition 2014 se tiendra sur le thème « Citoyens du monde : pour un échange culturel dynamique », sous l’égide notamment de l’association « 10.000 problèmes », regroupant 16 artistes de la scène rap saint-louisienne.
« Plus de 15.000 participants par jour sont attendus, venant d’horizons très différents. L’ouverture officielle du Festival se tiendra à l’Institut français de Saint-Louis-Sénégal. Quatre grands concerts sont prévus. Ils se dérouleront sur la Place Faidherbe et à Pikine Angle Tall couvrant les différents quartiers de St Louis », est-il écrit dans un communiqué transmis à l’APS. « Ce sera le temps d’échanger les connaissances et les idées, basées sur la tolérance de nos différences ».
« Le but de cette 9ème édition sera donc la présence d’un grand nombre de participants étrangers. Musiciens et rappeurs africains, européens et asiatiques seront invités. Principal animateur : le Sénégal, qui sera représenté par des groupes venant de chacune des régions du Sénégal », expliquent les organisateurs.
« RAPANDAR se veut un festival populaire et accessible (avec l’ambition de) démontrer à tous la force de la culture pour s’accomplir et insuffler l’espoir en l’avenir. (Le Festival) invite à un changement de mentalité des jeunes pour qu’ils cherchent et trouvent des solutions à leurs difficultés », expliquent-ils encore.
« L’association (10.000 problèmes) croit que la paix et la prospérité dépendent des citoyens du monde qui travailleront ensemble pour la solidarité et un meilleur futur. Le futur immédiat qui nous préoccupe est celui des enfants talibés de Saint-Louis. Il faut sensibiliser les citoyens au sujet de ces orphelins qui dorment et mangent dans les rues », rapporte le communiqué.
Dans cette optique, note-il, le Festival RAPANDAR organisera la 9ème édition du concours de rap « La jeunesse : l’avocat de la société », avec la participation de groupes de rap locaux, « chacun devant écrire et produire un texte sur le thème citoyen du monde ». « En donnant à cette jeunesse saint-louisienne l’occasion de se produire devant ses aînés et ses pairs, on construit sa confiance en elle-même », relève-t-on de même source.
En marge du festival, un atelier de musique sera lancé afin de permettre un échange de cultures et d’expériences entre artistes du Nord et du Sud, du 14 au 28 avril 2014. « Deux semaines avant le Festival, renseigne le communiqué, l’association «10 000 problèmes» organisera un stage pour la jeunesse sénégalaise et internationale qui souhaite s’informer sur la production d’un festival de musique ».
APS

Les commentaires sont fermés.