Modern technology gives us many things.

Le policier-tueur de Bassirou Faye avoue avoir fait un tir d’essai…meurtrier

L’Adjudant Oualy Tombon qui a tué l’étudiant Bassirou Faye sur le campus social le 14 août 2014 a été perdu par la ligne de défense qu’il avait adoptée. Devant les enquêteurs, il a confié avoir seulement fait un tir d’essai. Il a même cité en témoin un des policiers présents sur les lieux le jour des affrontements. Mais, à la suite d’une confrontation organisée, il sera enfoncé par « son témoin » qui a démonté le tir d’essai. D’ailleurs, le profil du suspect et les informations obtenues au cours de son enquête de moralité laissent persister beaucoup de doute sur sa bonne foi.

Les commentaires sont fermés.