Modern technology gives us many things.

Le PM turc est très fâché contre l’Egypte qui a expulsé son ambassadeur

L’Égypte a décidé d’expulser l’ambassadeur de Turquie au Caire, a annoncé, samedi 23 novembre, Badr Abdelaty, porte-parole du ministère des Affaires étrangères égyptien, jetant un froid diplomatique entre Ankara et Le Caire. La Turquie a aussitôt réagi en promettant des mesures de “réciprocité”, selon une source officielle citée par l’AFP.

turc pmLa décision fait suite à des propos du Premier ministre turc, Recep Tayip Erdogan (photo), condamnant la répression des islamistes par les nouvelles autorités égyptiennes, a expliqué le ministère des Affaires étrangères. Ces déclarations “constituent une ingérence inacceptable dans les affaires internes de l’Égypte et sont une provocation”, a déclaré à l’AFP Badr Abdelaty. La Turquie a “cherché à influencer l’opinion publique contre les intérêts égyptiens, et a soutenu des réunions d’organisations, qui cherchent à semer le trouble dans le pays”, a ajouté le porte-parole, cité cette fois par Reuters.

L’ambassadeur égyptien, déjà rappelé le 15 août au Caire, ne retournera pas à Ankara. Le niveau de la représentation diplomatique égyptienne en Turquie sera en outre abaissé, avec désormais seulement un chargé d’affaires, a précisé le ministère.

La Turquie s’est montrée très critique après le renversement du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, qu’elle juge victime d’un “coup d’État inacceptable”. La confrérie entretient des liens étroits avec le Parti pour la justice et le développement [AKP] au pouvoir à Ankara.

Avec dépêches AFP et REUTERS

Les commentaires sont fermés.