Modern technology gives us many things.

Le PM turc est très fâché contre l’Egypte qui a expulsé son ambassadeur

L’Égypte a décidé d’expulser l’ambassadeur de Turquie au Caire, a annoncé, samedi 23 novembre, Badr Abdelaty, porte-parole du ministère des Affaires étrangères égyptien, jetant un froid diplomatique entre Ankara et Le Caire. La Turquie a aussitôt réagi en promettant des mesures de « réciprocité », selon une source officielle citée par l’AFP.

turc pmLa décision fait suite à des propos du Premier ministre turc, Recep Tayip Erdogan (photo), condamnant la répression des islamistes par les nouvelles autorités égyptiennes, a expliqué le ministère des Affaires étrangères. Ces déclarations « constituent une ingérence inacceptable dans les affaires internes de l’Égypte et sont une provocation », a déclaré à l’AFP Badr Abdelaty. La Turquie a « cherché à influencer l’opinion publique contre les intérêts égyptiens, et a soutenu des réunions d’organisations, qui cherchent à semer le trouble dans le pays », a ajouté le porte-parole, cité cette fois par Reuters.

L’ambassadeur égyptien, déjà rappelé le 15 août au Caire, ne retournera pas à Ankara. Le niveau de la représentation diplomatique égyptienne en Turquie sera en outre abaissé, avec désormais seulement un chargé d’affaires, a précisé le ministère.

La Turquie s’est montrée très critique après le renversement du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, qu’elle juge victime d’un « coup d’État inacceptable ». La confrérie entretient des liens étroits avec le Parti pour la justice et le développement [AKP] au pouvoir à Ankara.

Avec dépêches AFP et REUTERS

Les commentaires sont fermés.