Modern technology gives us many things.

Xibaaru vous remet l’article qui a dévoilé le mensonge du PM

abdoul ibn 1Le Président Obama et sa délégation ont quitté Dakar le vendredi matin. Dès le lendemain soir, c’est à dire le samedi, le PM a pris l’avion pour se rendre à Lausanne où il est arrivé très tôt le dimanche matin. Il rencontre daredare quelques lobbies dans une résidence privée pour les convaincre de soutenir sa candidature. Ces derniers refusent catégoriquement sachant que le Sénégal avait déjà un candidat en la personne de Diagna Ndiaye.
Avant de quitter Dakar, le PM avait activé ses réseaux en demandant au Général Palenfo de faire sa promotion. L’ivoirien Palenfo qui se trouve en Algérie lui dit de ne pas se présenter sous peine de jeter du sable dans le couscous du Sénégal. Il lui explique clairement qu’un pays n’a pas le droit de présenter deux candidats et que la sanction serait fatale. Autre homme puissant que le PM voulait entraîner dans ses magouilles est l’honorable Youssoupha Ndiaye. Malheureusement, Ce dernier est très malade et se trouve actuellement à Saint Louis. Il n’avait plus soutenu le PM depuis 2007. Il le conseille néanmoins de ne pas dénigrer la signature du Président Macky Sall qui parraine Diagna Ndiaye.
Nous avons vérifié auprès de la Commission de Candidature du CIO qui a bel et bien enregistré et validé la candidature de Monsieur Abdoul Mbaye au titre d’ancien Président de la Fédération d’athlétisme du Sénégal et membre de la Commission Marketing du CIO.
Pour faire la guerre à Diagna Ndiaye il a quand même déposé sa candidature pour disqualifier le Sénégal d’office. S’il n’était pas candidat, pourquoi a-t-il fait le déplacement jusqu’à Lausanne ? Quel autre Premier Ministre des pays candidats a fait le déplacement ?
Sa présence n’avait aucune importance si ce n’était pour salir la candidature de Diagna Ndiaye.
Diagna Ndiaye était le candidat légitime et officiel du Sénégal.
Le PM était, quant à lui, le candidat mafieux du Sénégal.
Macky a signé parce que tout le Sénégal le voulait et le ministre des sports avait déclaré publiquement la candidature unique du Pays au Comité international olympique.
L’honneur du Sénégal a été bafoué et sa dignité piétinée, son ” fouleu et fayda” jetés à la poubelle.
Alors pourquoi continue-t-il dans son mensonge ?

 

Djibril DIALLO/Dakar.xibaaru.com



Les commentaires sont fermés.