Modern technology gives us many things.

Le pasteur escroc vendait des terrains fictifs à ses fidèles

faux pasteurUne fidèle d’une église évangélique c’est fait gruger la somme de 2 millions de FCFA par son pasteur sur un terrain pour la construction de sa maison.
En effet Dame T.H, commerçante de son état et fidèle de l’église évangélique dont elle a refusé de donner le nom ainsi que celui du pasteur en question qui se trouve en ce moment même dans les locaux de la police criminelle au plateau, avait été approché par l’Homme de Dieu qui lui avait suggéré la vente de son terrain à 2 millions de FCFA, il y a de cela 4 ans.
Heureuse de pouvoir enfin se construire un toit et prendre son indépendance vis-à-vis de sa famille où elle résidait,  elle va emprunter la somme indiquée par son pasteur à sa banque et la lui remettre.
Mais quand la vendeuse de vivriers se rend sur le terrain indiqué par son pasteur avec tous les papiers, grande ne fut sa surprise qu’une maison y est en pleine construction dont le propriétaire trouvé sur le chantier affirme avoir payé ledit terrain avec le même pasteur.
Revenant vers celui qu’elle considérait comme le bon samaritain, il lui promet de rembourser l’argent dans un commissariat de la police.
A la faveur de la crise post-électorale de 2010, le pasteur en question disparait dans la nature jusqu’à réapparaitre la semaine dernière dans une autre église qu’il vient de fonder.
Ayant appris la réapparition de l’escroc, Dame T.H a porté plainte ce jeudi à la police criminelle pour abus de confiance.
Ainsi va la vie dans un pays ou la naïveté et le manque de culture générale de certains font encore le bonheur de beaucoup d’autres.

Les commentaires sont fermés.