Modern technology gives us many things.

Le Parti de Macky Sall brûle en France: les responsables désignés dans la plus grande opacité

A QUAND L’EMERGENCE DEMOCRATIQUE AU SEIN DE LA DSE-APR YAAKAAR DE FRANCE?
Pour rappel, le 23 juin 2011 le peuple sénégalais, “djambar yi”, s’est soulevé massivement pour rejeter la tentative du président WADE de modifier la Constitution sénégalaise au profit de son groupe.
Des militants APR de France et sympathisants se sont mobilisés dans la pluie, le froid, la neige; certains ont été gardés à vue dans les cellules des commissariats de police de Paris pour avoir soutenu l’opposant d’alors Macky SALL qui incarnait les valeurs de démocratie et de justice.
Avec leurs moyens et détermination ces militants APR de France et sympathisants se sont mobilisés pour porter Macky Sall à la Présidence de la République le 25 mars 2012.
L’APR-Yaakaar appartient donc à tous les militants comme l’a relevé aussi la camarade Awa Diop Mbacké le 8 novembre 2014.
Le président de l’APR-Yaakkaar en vrai démocrate prône “la gouvernance vertueuse” de l’Etat et sans doute aussi de son parti.
Or le processus de désignation des membres du nouveau bureau de la DSE France imposé aux militants le 8 novembre à Asnières, banlieue parisienne, est aux antipodes d’une gouvernance vertueuse.
L’article premier des Statuts précise que: “l’APR-Yakaar est un parti de masse, ouvert, BASE SUR LES PRINCIPES DE LA DEMOCRATIE, (….)”
L’article 13 des Statuts, relatif à la Délégation des Sénégalais de l’Extérieur (DSE), en son alinéa 5 dit que “Le Bureau de la DSE est composé de 31 membres désignés DEMOCRATIQUEMENT par le COLLEGE DES REPRESENTANTS (…)”.
Et l’alinéa 4 du même article 13 définit le Collège des Délégués qui “est constitué de 5 (cinq) délégués par coordination de ville”.
Force est de constater que le nouveau bureau de la DSE de l’APR France a été composé par quelques membres de l’ancien bureau dans les bureaux du Consulat Général du Sénégal à Paris et non pas par le Collège des Représentants comme le stipule les Statuts fondateurs du parti!
De quoi a t-on peur pour ne pas être cohérents avec nous-mêmes, ne pas suivre LES PRINCIPES DE DEMOCRATIE sur lesquels se base APR-YAAKAAR?
Peut-on bâtir une DSE de l’APR-Yaakaar France solide en piétinant allègrement les Statuts qui régissent son organisation, en ignorant les droits élémentaires des militants?
A quand l’Emergence Démocratique au sein de la DSE-APR-Yaakaar de France?
Nous aimons ce parti que nous avons contribué à créer puis massifier, nous le voulons fort, uni, solidaire, faire vibrer des générations dans l’échiquier politique national! Cela exige une gouvernance vertueuse et transparente de l’APR YAAKAAR dont son organe DSE de France.
Républicainement,

alassane sall apr franceDr Alassane SALL (photo)
Coordinateur de la section APR de Créteil
Créteil, le 9 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.