Modern technology gives us many things.

Le Palais transformé en salle d’entraînement pour les lutteurs de l’APR

palais 4Le Président Macky Sall risque de se voir attribuer les titre de chef d’Etat le moins autoritaire du Sénégal, le plus faible du Sénégal et enfin le plus ignorés par ses collaborateurs. Comment des séances de pugilat se passent près de son bureau comme si on était au Stade Demba Diop sans se sourciller de sa présence, lui l’homme ‘faible’ de l’Etat ? Si nous nous fions à nos confrères de Libération, ‘’le directeur général de l’Agence pour l’Emploi des Jeunes (ANEJ), Birame Faye et le député Farba Ngom  par ailleurs griot de Macky sall se sont livrés à une bagarre d’enfer. Une empoignade qui a eu lieu au Palais de la République et dans le bureau de Mahmout Saleh, Directeur de cabinet politique du Président de la République.

Comment-est-ce possible dans une République qui veut se faire respecter ?

Une bagarre à l’Elysée serait un coup dur dans les sondages pour Hollande.

Une altercation à la Maison Blanche, près du Bureau de Obama relèverait d’un conte ou d’un film du genre 24h chrono de Jack Bauer qui est une fiction.

Mais une bagarre au palais de Macky, c’est normal ! Comme si on s’y attendait !

Deug Deug ! La République du Sénégal est devenue la salle d’entrainement pour lutteurs apéristes.

Où va-t-on ?

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.