Modern technology gives us many things.

Le Palais dément des mesures de sécurité “imposées” par Washington

palais 4La présidence de la République a démenti mercredi des informations de presse faisant état de mesures de sécurité imposées par les Etats-Unis au Sénégal, dans le cadre de la visite au Sénégal du président américain Barack Obama.

“Une partie de la presse de ce jour a fait état de la «prise de possession» du palais de la République par les Services secrets américains, qui auraient «imposé» des mesures de sécurité sur les lieux et déployé du matériel de sécurité ultra sophistiqué”, rapporte un communiqué du service de presse de la présidence de la République sénégalaise.

Selon les informations auxquelles le texte fait allusion, seuls le chef de sécurité du président Obama et son second auraient été autorisés à porter des armes au palais de la République. De plus, elles indiquent que plus de 60 éléments du Secret service américain ont pris possession du palais avec du matériel de sécurité ultrasophistiqué.

“A ce jour, affirme le communiqué, toutes les installations faites à la présidence de la République concernent des soutiens logistiques de communication mineurs, pour les besoins de la visite du Président Barack Obama; les travaux sont initiés et dirigés par les ingénieurs de la présidence de la République du Sénégal”.

“La présidence de la République n’a enregistré la présence d’aucun agent de la sécurité américaine, la sécurisation de l’espace présidentiel relevant de la compétence et de la seule responsabilité de la sécurité présidentielle toute dévouée, sous l’autorité du gouverneur du Palais”, assure le communiqué.

Les commentaires sont fermés.