Modern technology gives us many things.

Le ministre de l’Intérieur verrouille: “les élections auront lieu le 29 juin”

Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur, persiste et signe. Les élections locales devant être organisées le 29 juin 2014 vont se tenir à date échue. Le « premier policier du Sénégal » qui se prononçait hier, vendredi 23 mai 2014, à l’occasion d’une réunion sur les préparatifs de la 134e édition de l’Appel de Seydina Limamoulaye devant se tenir les 30 et 31 mai prochains, a pris par là le contrepied de tous les partisans d’un éventuel report de ces élections locales et surtout mettre un terme à toutes ces déclarations qui font état d’un second décalage de ces joutes. Selon certaines informations rapportées par la presse, des responsables de l’Alliance pour la république (Apr, parti au pouvoir) seraient en train de mener une campagne diffuse auprès du Chef de l’Etat pour un report des dites élections, sous prétexte que leur parti est en voie d’être sanctionné par l’électorat sénégalais. On rapporterait également que Macky Sall leur aurait opposé une fin de non-recevoir, en leur demandant de prendre leurs responsabilités, quitte à voir l’Apr et ses alliés perdre les élections locales. Des joutes qui sont d’ailleurs parties pour être très ouvertes avec leurs 2707 listes de candidats, sur l’étendue du territoire national, nécessitant un dépassement de cinq milliards sur le budget de 10 milliards initialement arrêté par la Loi des finances rectificative de 2014.
Sud

Les commentaires sont fermés.