Modern technology gives us many things.

Le ministre de L’Energie veut éviter les délestages intempestifs

Les autorités compétentes ont pris ”toutes les dispositions” nécessaires pour éviter les perturbations dans la distribution de l’électricité durant la période de chaleur qui s’annonce, a déclaré, mercredi à Dakar, le ministre de l’Energie, Maïmouna Ndoye Seck.
‘‘Ce sera comme l’année dernière où on avait connu une période de chaleur, mais il n’y avait pas de problèmes. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, la période de chaleur sera bien prise en charge’’, a assuré Maïmouna Ndoye Seck.

Elle présidait une rencontre de partage sur la situation du secteur de l’énergie au Sénégal. Outre Maimouna Ndoye Seck, les directeurs généraux de la SENELEC, de la Société africaine de raffinage (SAR), de l’Agence sénégalaise pour l’électrification rurale (ASER), de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER) et le président du Conseil permanent de régulation ont pris part à cet atelier.

Des responsables d’associations consuméristes et plusieurs partenaires financiers dont la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI), l’Union européenne, la Banque africaine de développement (BAD), la coopération allemande (GIZ), entre autres acteurs ,ont participé à cette rencontre de partage.

‘’Aujourd’hui, nous avons des réserves disponibles autant au moment de la pointe, le soir, que pendant la basse charge’’, a assuré Mme Seck.

‘’Je voudrais solennellement rassurer tous les Sénégalais que la question de la disponibilité de l’électricité pour l’année 2014 et les autres années à venir est une problématique bien prise en charge’’, a-t-elle insisté.

Selon elle, ‘’toutes les mesures sont prises en termes d’approvisionnement et de production pour ne plus connaitre les désagréments qu’on a connus en 2010-2011’’.

Le ministre de l’Energie a révélé que le Sénégal est en train vendre de l’électricité au Mali pendant la nuit pour expliquer la disponibilité de l’électricité au Sénégal.

”En plus de cela, a-t-elle ajouté, il y a des équipements, notamment des groupes qui sont en maintenance et qui vont être mis dans le réseau durant cette période de chaleur sans compter d’autres équipements en réhabilitation qui vont venir après”.

Les commentaires sont fermés.