Modern technology gives us many things.

Le Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance est dans la ligne de mire de l’APR

latif coulibaly 5
Lassana Sidibé, coordonnateur du Comité des intellectuels républicains pour le suivi des engagements et la massification de l’Alliance pour la République (Circem), trouve que, «dans un contexte de crise mondiale et surtout de rationalisation des dépenses et politiques publiques du Sénégal, un ministère de la Promotion de la bonne gouvernance est inopportun et budgétivore car l’Ofnac, la justice, les corps de contrôle de l’État exercent déjà ces tâches et n’auront pas leur raison d’être».
À l’en croire donc, ce ministère piloté par Abdou Latif Coulibaly, est juste un doublon d’institutions et, toujours selon le Circem dont il est le leader, la solidarité gouvernementale ”le réduit au silence”, en en faisant ”un ministère sans utilité réelle” pour la Promotion de la Bonne gouvernance ».

Il tentera par ailleurs, dans les colonnes du quotidien Enquête, de lever l’équivoque sur sa sortie : « Demander à ce que cela soit changé ne constitue en rien une attaque contre le ministre Abdoul Latif Coulibaly ».

Les commentaires sont fermés.