Modern technology gives us many things.

Le Ministre Abdoulaye Badji vend le programme de Macky, le Sous-préfet de Tenghori confirme

L’une des doléances qui reviennent souvent sur la table des autorités locales, politiques ou administratives venant des populations du département de Bignona demeure l’eau. Plusieurs villages vivent encore le calvaire du manque d’eau. Ce qui constitue une entrave sérieuse à l’émergence de cette partie du Sénégal. Mais cette difficulté va bientôt être dépassée. En effet, dans le cadre du PUDC qui va s’étendre sur le Casamance, il est prévu la réalisation de 22 forages dans la region de Ziguinchor. Le département de Bignona se taille la part du lion avec pas moins de 15 forages. Le Ministre Abdoulaye Badji, chef de cabinet du Président de la République en a fait cas Samedi au village de Sindialon où il est parti accompagner les populations et apporter le soutien du chef de l’Etat à l’occasion de l’entrée dans le bois sacré (boukout) de plusieurs centaines de jeunes hommes. Ce village situé dans les kalounayes a un problème réel en matière d’approvisionnement en eau potable.

Le Sous-préfet de Tenghori qui a Présidé la cérémonie officielle est revenu sur les programmes initiés par le chef de l’Étatau profit de la Casamance en général et dans le département de Bignona en particulier. Dans le domaine de l’hydraulique, Ousmane Thiao a confirmé l’arrivée du programme avec le PUDC ce qui va changer complètement le vécu des populations qui pourront s’adonner aisément à l’activité agricole.Parlant de l’agriculture, le.Sous-préfet a invité les populations à retourner à la terre. Pour lui, son arrondissement doit pouvoir se nourrir de ce qu’il produit. Mais aussi, à cause des efforts de l’État notamment le PPDC dans le cadre de la réalisation des aménagements dans les vallees, les populations doivent faire des efforts pour que les investissements de l’État ne soient pas vains.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.