Modern technology gives us many things.

Le Mali poursuit ATT pour ‘Haute trahison’

att 1Le Mali a annoncé avoir engagé des poursuites contre son ex-président Amadou Toumani Touré pour des faits de ‘’haute trahison’’ en lien avec l’occupation du pays par des forces étrangères en 2012.

La Haute Cour de justice a été saisie d’une dénonciation de faits susceptibles d’être retenus contre Amadou Toumani Touré pour haute trahison, a indiqué le gouvernement dans un communiqué publié vendredi soir.

Alors qu’Amadou Toumani Touré était au pouvoir, le Mali a été envahi par des hordes islamistes qui se sont appuyées sur la rébellion touarègue et sur la déliquescence de l’armée pour prendre le contrôle de tout le nord du pays.

L’ex-président Touré est soupçonné d’avoir facilité la pénétration et l’installation de ces forces étrangères pour ne s’y être pas opposé et pour avoir laissé sciemment se détériorer l’outil de défense nationale.

Il lui est également reproché d’avoir démoralisé les forces de défense nationale en procédant à des nominations de complaisance à des postes sensibles et d’avoir retardé l’acheminement du matériel de guerre.

Les faits dénoncés portent aussi sur sa négligence et ses méthodes ayant conduit à mettre en péril des objets, matériels, documents et renseignements relevant de secret de défense nationale.

A son renversement par un coup d’Etat militaire survenu le 22 mars 2012, Amadou Toumani Touré s’était refugié à l’ambassade du Sénégal à Bamako avant de s’exiler à Dakar.
Il avait auparavant accepté de démissionner officiellement.

APA

 

Les commentaires sont fermés.