Modern technology gives us many things.

Le guide suprême des Frères musulmans appelle à la mobilisation jusqu’au retour de Mohamed Morsi au pouvoir

égypte parti islamisteLe guide suprême des Frères musulmans d’Egypte, Mohamed Badii, a appelé à la mobilisation permanente dans toutes les places du pays jusqu’au retour au pouvoir de Mohamed Morsi, destitué mercredi par l’Armée. « Morsi reviendra à la Présidence sur nos épaules », a clamé M. Badii vendredi soir au milieu des militants qui manifestaient Place Rabia Al-Adaouiya, au Caire, en exigeant le retour du président déchu dans sa fonction.


Il scandait le slogan « Ö révolutionnaires libres, nous parachèverons le processus », répété par les masses de manifestants enflammés.

Le guide suprême de la confrérie des Frères musulmans a aussi critiqué le soutien apporté à l’évincement de Morsi par l’imam de la mosquée Al-Azhar, plus haute autorité de l’Islam sunnite en Egypte, et le patriarche de l’église copte.

Pour lui, les deux hommes ne représentent pas la totalité des musulmans et des coptes.

Dans le même contexte, le président égyptien intérimaire, le juge Adli Mansour, président de la Cour constitutionnelle, a dissous vendredi le Conseil de la Choura (chambre haute du Parlement).

M. Badii a offert de dialoguer avec l’Armée si elle ramenait M. Morsi dans sa fonction.

Par ailleurs, les autorités égyptiennes ont fait arrêter vendredi Khayratt Achater, premier adjoint du guide suprême des Frères musulmans.

Sur le terrain, quatre morts ont été signalés vendredi soir lors de heurts entre partisans et opposants de M. Morsi et avec les forces de l’ordre.

Cinq policiers ont également été tués vendredi dans la ville d’Arish, province du Sinaï, dans des violences liées à la destitution de l’ancien raïs.

Les commentaires sont fermés.