Modern technology gives us many things.

Le Gabon préside le Conseil des droits de l’Homme à l’ONU

ali bongo 4Après une entrée remarquable au Conseil des droits de l’Homme à l’ONU il y a un an, à l’issue d’une élection avec 187 voix sur 193, le Gabon vient de se voir rehausser avec son investiture le 16 décembre 2013, à la présidence de cet organe subsidiaire de l’Assemblée générale des Nations unies. Succédant ainsi à la Pologne avec son ambassadeur, Remigiusz Achilles Henczel. Une année de plein exercice aurait suffi au Gabon pour faire ses preuves au Conseil des droits de l’Homme à l’ONU avant d’accéder à la présidence de cet organe. En effet, le 16 décembre 2013 à 15 heures GMT, le Gabon a été investi à la tête de cet organe, au palais des Nations, siège des Nations unies à Genève (Suisse). «Cette présidence du Conseil des droits de l’Homme est un grand honneur mais aussi une reconnaissance de notre politique générale menée au quotidien dans notre pays comme sur la scène internationale en faveur des personnes les plus vulnérables, des femmes, des veuves, des enfants orphelins et des personnes handicapées», a laissé comprendre le président Ali Bongo Ondimba sur sa page Facebook.

Les commentaires sont fermés.