Modern technology gives us many things.

Le dernier tour avant le Mondial 2014 au Brésil

éléphants contre lionsLes manches retour des barrages se déroulent à compter de ce samedi en zone Afrique. Dix équipes sont encore concernées. Les échos du jour, match par match et pays par pays.  

Sénégal – Côte d’Ivoire (aller : 1-3)
Avant le match retour contre la Côte d’Ivoire, Alain Giresse, le sélectionneur du Sénégal, s’est confié à Sud Quotidien. « Elle est très simple cette rencontre, déclare l’ex-international français. On connaît ce qu’il faut et ce qu’il nous reste à faire pour passer. Les données sont là. Et il faut marquer deux buts pour se qualifier à la prochaine Coupe du Monde. Le challenge est là. A nous de répondre présents à tous les niveaux. »

La Côte d’Ivoire est invaincue depuis vingt matchs (14 victoires et 6 nuls) en phase de qualification pour la Coupe du Monde. Le dernier revers des coéquipiers de Didier Drogba remonte à septembre 2005 et c’était contre le Cameroun. En cas de qualification, les Ivoiriens toucheront chacun 13 740 euros.

Nigeria – Ethiopie (aller : 2-1)
Emmanuel Emenike, l’attaquant international nigérian de Fenerbahçe, livre ses impressions avant d’affronter l’Ethiopie. « Je suis content d’avoir joué et d’avoir remporté la CAN 2013, explique l’ancien joueur du Spartak Moscou sur le site officiel de la FIFA. Mais je rêve de disputer ma première Coupe du Monde avec le Nigeria. Le match retour sera plus compliqué pour nous. On doit faire attention et être prêt à un grand match. C’est une très bonne équipe. Il ne faut pas que l’on pense que c’est fini. »

Le sélectionneur éthiopien Sewnet Bishaw fait le point avant d’affronter les Super Eagles. « Je suis certain que nous pouvons compliquer les choses pour le Nigeria au match retour. J’ai foi que la partie n’est pas encore terminée. Nous avons 90 minutes à jouer au Nigeria et nous pouvons nous qualifier. »

Cameroun – Tunisie (aller : 0-0)
Jean II Makoun, le milieu de terrain international camerounais de Rennes, a hâte de retrouver la Tunisie. « Nous allons nous donner à fond de sorte que l’équipe qui affrontera la Tunisie dimanche ait tous les atouts pour gagner, explique l’ancien joueur de Lille et de Lyon à Camfoot. Si nous sommes ici, c’est pour aller en Coupe du Monde. Nous ne visons rien d’autres à part la qualification. On va aller à l’abordage en restant néanmoins prudent. Il va falloir qu’on marque. On a la semaine pour se préparer. Tout le groupe n’a qu’un seul mot : la victoire. »

Le docteur de la sélection tunisienne se confie avant le match retour contre le Cameroun. Tout le monde est sur le pont. « Dieu merci, tout le monde est en bonne santé. Seul Ben-Hatira était fatigué et nous avons programmé des séances de kiné pour qu’il soit bien au summum de sa forme. Il fera sa première séance d’entraînement aujourd’hui (mercredi) avec le groupe. Saber Khalifa, Haggui, Mikari sont en bonne condition physique. Il n’y a rien d’alarmant. »

Egypte – Ghana (aller : 1-6)
Après le sacre de champion d’Afrique contre les Orlando Pirates (2-0), Mohamed Aboutreika, le milieu de terrain offensif international égyptien d’Al-Ahly, a écopé d’une amende de 10 000 dollars. Il est accusé d’avoir refusé de se voir remettre sa médaille par le ministre des Sports égyptien.

Après avoir assisté aux obsèques de son père, Michael Essien, le milieu de terrain international ghanéen de Chelsea, a rejoint mardi soir ses coéquipiers.

Algérie – Burkina Faso (aller : 2-3)
Vahid Halilhodzic, le sélectionneur de l’Algérie, a appelé en renfort Rafik Djebbour (29 ans), l’attaquant de Sivasspor. Actuellement prêté par l’Olympiakos Le Pirée, l’ex-Auxerrois va offrir une nouvelle solution à l’ancien coach du PSG ou encore de Lille. Par ailleurs, Hassen Yebda (Grenade) a été touché mardi à un mollet.

« Les Algériens, on se connaît très bien car on se côtoie dans le championnat de France. On connaît leur jeu, ils sont techniques et puissants mais cela n’est qu’une appréhension, on ne se laissera pas abattre. On continuera à faire le maximum pour être les meilleurs sur le terrain », a déclaré Steeve Yago, le défenseur burkinabè du TFC, au quotidien Sidwaya.

Les commentaires sont fermés.