Modern technology gives us many things.

Le Burkina Faso met en place Open gouvernement Data pour informer le public

burkina ministre developpement numériqueLe gouvernement burkinabè va mettre en place, avec l’appui de la Banque mondiale, une plateforme numérique dénommée Open gouvernement Data pour informer le public, a-t-on appris mardi auprès du ministre en charge de l’économie numérique, le Pr Jean Koulidiati (photo).


A travers cette innovation “L’Initiative des données gouvernementales ouvertes (Open Government Data)”, il s’agira pour le gouvernement burkinabè de rassembler ses données non sensibles et de mettre à la disposition du grand public certaines informations gouvernementales, sur une plateforme numérique accessible par tous et en tous lieux.

« L’Initiative Open Government Data vise à encourager les services publics, à mettre à disposition de façon libre et gratuite, toute donnée publique numérique non nominative, ne relevant pas de la vie privée ni de la sécurité et ayant une dimension territoriale sous un format non propriétaire et exploitable par les machines. », a justifié le Pr Jean Koulidiati, ministre du développement de l’Economie numérique et des postes.

Le Burkina Faso sera pionnier de cette expérience en Afrique francophone, après des expériences menées au Ghana, Kenya et Ouganda.

« L’information détenue par les pouvoirs publics devient disponible pour l’utilisation et la réutilisation par les citoyens et peut être transformée en application utiles ayant une valeur économique. Les pays ont toujours bénéficié de l’ouverture de données du gouvernement, grâce à ses entrepreneurs et innovateurs », a indiqué Mercy Tembon, représentante-résidente de la Banque mondiale.

Les commentaires sont fermés.