Modern technology gives us many things.

Le Brésil annule la dette de 12 pays africains dont le Sénégal

Une douzaine de pays africains vont bénéficier de la part du Brésil d’une annulation de dette portant sur un montant total de 900 millions de dollars, a annoncé dimanche à Addis-Abeba le porte-parole de la présidente du Brésil, Thomas Traumann.


dilma roussefUne délégation du Brésil dirigée par la présidente Dilma Roussef participe au jubilé d’or de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA), rebaptisée Union africaine en 2002 à Durban (Afrique du Sud).

« La totalité de la dette sera pratiquement annulée.
Maintenir une relation privilégiée avec le continent africain est stratégique pour la politique extérieure du Brésil », a notamment dit M. Traumann, au cours d’une conférence de presse.

Selon lui, le gros de la dette avait été contracté il y a plus de 40 ans et avait déjà fait l’objet de renégociations.

Il a également indiqué que la restructuration de la dette, en ce qui concerne l’Afrique devrait être axée sur l’introduction de meilleurs taux d’intérêt et des délais de remboursement plus longs.

Le Congo-Brazzaville est le plus grand débiteur du Brésil à qui il doit 352 millions de dollars ; il est suivi par la Tanzanie (237 millions) et la Zambie (113,4 millions).
Les autres pays devant bénéficier immédiatement de cette mesure sont la Ghana, la Guinée-Bissau, le Gabon, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Soudan, la Mauritanie, Sao Tomé et Principe et la RD Congo.

Au cours des dernières années, le Brésil a renforcé sa présence économique sur le continent, dans le cadre de sa coopération sud-sud avec l’Afrique.

Les échanges commerciaux entre les deux parties sont passés de cinq milliards de dollars en 2000 à 26,5 milliards de dollars en 2012.

Les commentaires sont fermés.