Modern technology gives us many things.

L’APS quitte ses locaux vétustes et trouve refuge à la…

immeuble apsLe Directeur général de l’Agence de presse sénégalaise (APS), Thierno Birahim Fall, a indiqué lundi que des locaux fonctionnels ont été mis à la disposition de l’agence, pour permettre son relogement dans la Maison de la presse.

’’L’Agence de presse sénégalaise a trouvé des locaux fonctionnels au niveau de la Maison de la presse. Maintenant, les différents services de l’agence vont à leur tour venir faire une reconnaissance des lieux en vue de l’installation progressive, mais imminente de l’APS’’, a-t-il dit.

S’exprimant après une visite sur les lieux, M. Fall a insisté sur le fait que les locaux en question étaient déjà acquis par l’APS, logée actuellement dans un bâtiment menaçant ruine.

’’Dans un premier temps, [c’est] un palier qui correspond à nos besoins avec des perspectives d’élargissement [qui] est donné à l’APS’’, a précisé Thierno Birahim Fall.

Selon Matar Ngom, conducteur des travaux de la Maison de la presse, les locaux affectés à l’APS, situés au premier étage de ce bâtiment, comprennent une douzaine de bureaux, un bloc de toilettes, des salles de rédaction, de régie et de montage.

Vendredi dernier, la section du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) de l’APS avait menacé d’observer jeudi un arrêt de travail, dans le but d’amener le gouvernement à trouver “un siège décent” aux travailleurs de cette entreprise, logée actuellement dans un bâtiment délabré.

La “question” du siège de l’agence “se pose en termes de vie ou de mort, vu l’état de dégradation avancé de l’immeuble” abritant les services de l’entreprise, avait-elle déclaré dans un communiqué.

Cette question, avait-elle rappelé, est le “principal point de revendication du syndicat, depuis maintenant des mois”.

“A l’issue d’une visite d’inspection des locaux de [l’agence], signale la section, le sous-préfet de Dakar-Plateau, Seydou Bâ, a demandé mercredi dernier l’évacuation +dans l’urgence+ de l’immeuble abritant les services de la direction de la Communication et l’APS”.
L’évacuation de l’immeuble permettra d’”éviter toute catastrophe encourue par les occupants de cet bâtiment délabré de dix étages”.

M. Bâ, qui était accompagné d’agents de Protection civile, de la Brigade nationale d’hygiène et de la mairie de Dakar, “confortait ainsi” la section SYNPICS de l’agence, “qui a fait de la question du déménagement de l’APS dans des locaux adéquats son cheval de bataille”, souligne le communiqué.

Les commentaires sont fermés.