Modern technology gives us many things.

L’APR traite le Maire Woury Bâ et Souty Touré de bandits fonciers

La Convergence des Jeunes Républicains(COJER) de l’Alliance Pour la République de Tamba, a tenu un point de presse ce mercredi 14 mai 2014. Pendant ce rendez avec les journalistes, ces jeunes disent s’ériger en sentinelle pour la défense des intérêts des populations de la commune de Tamba. Woury Bâ, Maire sortant et candidat à sa propre succession, est dans le collimateur de ces derniers. Ils soulignent que « tout est nébuleux dans la gestion de ses affaires et le Maire se plait dans cela avec ses collaborateurs ». A en croire toujours la COJR, le Maire a nommé sa belle-fille en qualité de point focal de l’état civil et son propre fils comme point focal du projet SUWASSA. « Est-il acceptable de regarder le Maire dilapider le reste du patrimoine foncier de la commune ». Les jeunes se disent meurtris car c’est « avec amertume » qu’ils ont constaté que l’ancien Maire Souty Touré est en coalition avec Woury Bâ pour les locales prochaines, afin de conserver le fauteuil de ce dernier. Pour les jeunes, c’est « à cause de leur mauvaise gestion du foncier. Et parmi les dossiers figurent la devanture du camp militaire morcelée et distribuée à des gens qu’on ne connait pas ». Les jeunes apéristes crient sur tous les toits que « nous avons des bandits fonciers que nous allons dénoncer partout et le meilleurs reste à venir dans les tous prochains jours ». En réponse à ces accusations, le Maire Woury Bâ, balaie d’un revers de mains toutes les accusations portées sur sa personne. Il considère cette sortie de jeux d’enfants. « Je ne réponds pas à ces enfantillages. On se connait ici ».
Sadio SOUMARE à Tamba pour Xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.