Modern technology gives us many things.

L’ancien Président du conseil régional de Ziguinchor mouillé dans un litige foncier.

pascal mangaPascal Kotimagne Manga (photo), ancien président du conseil régional de Ziguinchor, ne fait pas bon ménage avec les populations du village d’Efissao du département d’Oussouye. Une histoire de terre oppose les deux parties. En effet, les populations de ce petit village de l’arrondissement de Loudia Wolof accusent l’ancien député d’accaparement illégal de leur terre. Elles estiment qu’il a usé de son manteau de député en son temps pour se procurer « de faux document ». Le litige porte sur 10 ha. La guerre d’appropriation et de la légalité des papiers fait rage en ce moment. Les populations n’en démordent pas et n’entendent pas céder « les ¾ des terres de leur village » et accuse le conseil rural de Mlomp « de manque de courage pour dire que les papiers d’affectation brandis par Mr Manga sont faux ». Les habitants du village sont plus qu’irrités par « les menaces de morts des gens de Pascal Manga ». Cependant, le chef de village affirme avoir saisi la gendarmerie qui ne serait pas encore descendue sur les lieux. Le mis en cause, quant à lui, n’envisage même pas de reculer ou de céder à la pression. Selon Pascal Kotimagne Manga, en plus de détenir des papiers légaux, il est également propriétaire de ces terre car ayant des origines dans cette localité. Les autorités doivent réagir vite avant que le pire ne se produise avec ces « menaces de mort » en bandoulière, tout peut arriver danscette partie paisible de la Casamance.

Mamadou Lamine Badiane/Bignona.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.