kalidouxibaaru.com – Après les attaques des enseignants de l’Apr, c’est au tour du prédécesseur de Serigne Mbaye Thiam de s’en prendre à ce dernier. Dans les colonnes de L’Observateur, Kalidou Diallo répond à son successeur qui avait déclaré ces derniers jours que l’ancien régime avait créé un surnombre dans le système éducatif raison pour laquelle le régime actuel a du mal à recruter les élèves-professeurs de la Fastef.

Réfutant ces propos, Kalidou Diollo estime que c’est à l’équipe actuelle d’expliquer pourquoi après avoir déclaré publiquement zéro recrutement pour l’année scolaire 2012-2013, elle a procédé à un recrutement massif.

Sources: leral

PARTAGER