Modern technology gives us many things.

Lancement du prix de la meilleure web-rédaction en Côte d’Ivoire

Le prix de la meilleure web-rédaction en Côte d’Ivoire, a été lancé vendredi à Abidjan par le Réseau des professionnelles de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) pour ‘’inciter les acteurs des nouveaux médias à la compétition’’.


cyberCe lancement est intervenu au cours de la cérémonie de la rentrée officielle du REPPRELCI, dont le nouveau Président, David Youant a présenté les neuf membres de son bureau ainsi que les deux commissaires aux comptes de la mandature 2013-2016.

L’objectif de ce concours, selon Mamadou Traoré, le Secrétaire général adjoint chargé du recensement et du suivi des sites, vise à inciter les acteurs des nouveaux médias à la compétition. Toute rédaction qui voudrait compétir, devra remplir cinq critères, a-t-il indiqué.

Il s’agit notamment, ‘’d’appartenir à un journal en ligne rattaché ou non à un support papier qui existe depuis au moins six mois sans discontinuité depuis le 03 mai 2013 et avoir au moins deux journalistes permanents ayant au moins six mois d’ancienneté”.

Diffuser un contenu à 60% propre au site web et à 60% sur des faits liés à l’actualité ivoirienne, appartenir à un site web ayant une existence juridique légale et une adresse physique propre à elle et enfin appartenir à un site web membre du REPPRELCI, sont également au nombre des critères de participation.

Soulignant qu’il s’est fixé pour objectif de ‘’structurer, organiser et promouvoir” la presse en ligne en Côte d’Ivoire, M. Youant a exhorté, les professionnels des nouveaux médias à une meilleure organisation en vue d’être de véritables professionnels.

M. Seydou Koné, représentant la ministre de la Communication, Me Affoussiata Bamba-Lamine, a indiqué reconnaître la détermination qui habite le nouveau bureau du REPPRELCI. Toutefois, il a invité celui-ci, à faire en sorte que la presse en ligne ne soit pas une ‘’décharge publique”.

Le ministre de la poste, des technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné a été représenté par Baba Méïté à cette cérémonie au cours de laquelle, le REPPRELCI a annoncé que le prix ‘’Alfred Dan Moussa” pour l’intégration et la paix dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), après trois éditions en Côte d’Ivoire, se tiendra en octobre prochain au Sénégal.

Il faut que ces prix incitent ‘’ bon nombre d’entre nous, en plus de nos noms de domaine, à créer des entités morales, c’est-à-dire de vraies entreprises viables”, a conclu David Youant.

La site web du REPPRELCI, www.repprelci.org, a été également présenté au public qui a effectué le déplacement de la Maison de la Presse d’Abidjan.

Les commentaires sont fermés.